Policier-ère

Devenez
Policier-ère

Postuler

Description du poste 

La police cantonale genevoise est opérationnelle 24h sur 24 et 365 jours par année. Elle se compose de plusieurs piliers de compétences dont police secours, police de proximité, police routière, police judiciaire et police internationale. A l'écoute de chacun, la police cantonale répond de manière professionnelle aux sollicitations de tout citoyen.

  Sauf dispositions légales contraires, la police est chargée des missions suivantes :

  • Assurer l’ordre, la sécurité et la tranquillité publics
  • Prévenir la commission d’infractions et veiller au respect des lois, en particulier selon les priorités émises conjointement par le Conseil d’Etat et le Ministère public
  • Exercer la police judiciaire
  • Exécuter les décisions émanant des autorités judiciaires et administratives
  • Coordonner les préparatifs et la conduite opérationnelle en cas de situation exceptionnelle en vue de protéger la population, les infrastructures et les bases de la vie
  • Exercer les actes de police administrative qui ne sont pas dévolus à d'autres autorités

Vous souhaitez être proche de la population, assurer la tranquillité de tout un chacun, être au cœur de l'événementiel, résoudre des affaires judiciaires et vous investir dans la sécurité de la Genève internationale ? Alors rejoignez les métiers de la police.

Pré-requis 

Critères d'engagement impératifs pour l'école de police:

  • Nationalité: Suisse ou permis de séjour donnant accès à la nationalité suisse (les démarches sont à faire auprès du service de la naturalisation).

ATTENTION : Pour les personnes de moins de 25 ans, il est indispensable d'obtenir la nationalité CH avant le début de l'école de police ET de remplir les conditions du service obligatoire. Pour les personnes de plus 25 ans, la naturalisation suisse doit intervenir avant le terme de l'école de police.

  • Age limite d'admission: de 20 à 35 ans (au terme de l'école de police l'aspirant doit avoir 20 ans et ne doit pas avoir 35 ans et +)
  • Service obligatoire: avoir achevé son école de recrue / service civil ou être soumis à la taxe d'exemption de l'obligation de servir (au début de l'école de police)
  • Permis de conduire : catégorie B (voiture) et A1 (moto - sans la restriction 45 Km/h) (au début de l'école de police)
  • Formation post-obligatoire terminée, reconnue sur le plan fédéral: CFC ou équivalent
  • Casier judiciaire vierge, sans antécédents de police et sans poursuite ni actes de défaut de biens.
  • Bonne acuité visuelle (se référer au formulaire d'acuité visuelle) acuité visuelle
  • Jouir d'une bonne condition physique

 

Critères de sélection impératifs:

 

Critères de sélection souhaitables:

  • Test de langue étrangère (ce critère devient impératif après l'école de police pour le policier qui s'oriente vers la police judiciaire)
  • Permis de conduire Cat D1
  • Bon niveau de dactylographie (ce critère devient impératif à la fin de l'école de police. Le candidat devra obtenir le niveau de 150 frappes/minute à l'aveugle et selon la méthode des dix doigts. Le niveau sera testé au début de la formation)

 

Sont exclus:

  • Les tatouages, piercings et implants visibles (voir annexe)
  • Voûte plantaire défectueuse et varices
  • Bégaiement
  • Toutes dépendances (addictions)

Formation 

Aujourd'hui la formation des policiers a fortement évolué et est reconnue par un brevet fédéral de policier. Le centre de formation de la police a pour mission de former les stagiaires de police afin qu'ils acquièrent les compétences d'un policier de base. La police cantonale de Genève se modernise dans le but de répondre aux besoins de la population, à la criminalité actuelle et aux attentes des générations futures souhaitant accéder à la fonction de policier au sein de notre institution. La police cantonale genevoise propose à ses futurs collaborateurs de progresser dans les pôles de compétences regroupés dans la police de demain. La femme ou l'homme qui postule aujourd'hui peut ainsi orienter sa carrière professionnelle en fonction de ses envies et de ses compétences puis se projeter dans l'avenir.

Le candidat dépose sa candidature et oriente son début de carrière à la police cantonale de Genève. Pour ceci il émet un choix parmi les orientations possibles, soit policier en uniforme ou sans uniforme. Une fois ses examens d'entrée réussis et après la signature de son contrat, il a le privilège de suivre une formation dans le but d'obtenir un brevet fédéral de policier. La formation des policiers dure une année et est sanctionnée par un examen fédéral selon les normes et la direction de l'Office fédéral de la formation professionnelle et de la technologie (OFFT). En cas de réussite de cet examen, un brevet fédéral de policier–ère est décerné et permet d'exercer cette profession et de porter le titre distinctif de policier–ère.

Le candidat évolue durant toute sa formation en uniforme et une fois son brevet fédéral obtenu, il effectue plusieurs stages dans les différents pôles de compétences de la police cantonale genevoise.

Dès 2015, le rythme de formation annuel sera de deux classes distinctes de police. Chaque année, environ 90 nouveaux policiers sont assermentés et entreront en fonction dans les différents services opérationnels de la police genevoise.

Dès 2016, les policiers stagiaires du canton de Genève suivront leur formation initiale à l'Académie de police de Savatan. Une fois leur brevet fédéral obtenu, leur carrière professionnelle se déroulera à Genève au sein de la police cantonale. Sur la base de cette information, une FAQ axée sur la formation est mise à votre disposition.

Diplôme: Brevet fédéral de police

Alliant théorie et pratique, la formation est aussi diversifiée que le métier de policier. Ainsi, les policiers stagiaires se verront enseigner notamment les matières suivantes :

  • Droit, procédure pénale et organisation judiciaire
  • Procédures policières
  • Police scientifique et criminologie
  • Médecine légale
  • Psychologie de l’intervention
  • Connaissances psychologiques (témoignages, accueil de victimes, gestion de conflits, etc.)
  • Ethique, déontologie, Droits de l’Homme
  • Police de proximité
  • Analyse des conflits régionaux
  • Français
  • Informatique
  • Tir
  • Techniques et tactiques d’intervention
  • Multiples disciplines sportives
  • Stages dans les différents services
  • Engagements opérationnels en fonction de l’actualité
  • Circulation routière
  • Maintien de l’ordre

Après la réussite de l’école de police, les aspirants devront réussir les examens fédéraux de policiers. Une fois le brevet fédéral obtenu, les aspirants seront assermentés devant le Conseil d’État, incorporés et promus policiers. Ils seront confirmés dans leur profession après une période probatoire, en fonction des qualifications reçues.

Eduqua

Parlez de ce métier avec vos amis !

Utilisez Facebook et Twitter pour demander à vos amis ce qu’ils en pensent…

Avantages 

Salaire

Le salaire est fixé selon l'échelle des traitements de l'Etat de Genève traitements ( * chiffres indicatifs, basés sur l'échelle de traitement du personnel de l'Etat):

  • Salaire brut durant l'école : CHF 4'804 - classe 8.0
  • Gendarmes à l'engagement: CHF 6'257.50 * - classe 14
  • Inspecteur de la police judiciaire et inspecteur de la brigade de police technique et scientifique: CHF 6'539.10 * - classe 15
  • Indemnités pour risques inhérents à la fonction: CHF 938.60 *  - 15% du salaire de base d'une classe 14.0

 

Prestations sociales

  • Les primes d'assurance-maladie sont intégralement prises en charge par l'employeur, de même que les frais médicaux (franchise et quote-part)
  • L'Etat paie les cotisations des fonctionnaires proportionnellement à leur taux d'activité
  • Retraite dès 58 ans

 

Vacances et horaires

  • Le policier a droit à 29 jours de vacances par année
  • Le policier travaille en horaire irrégulier sur la base de 40 heures hebdomadaires

 

Évolution professionnelle

  • L’échelle des grades est conçue de façon à favoriser la mobilité interne au sein de la police, en fonction des compétences, qualités, états de service et expérience
  • Pour les policiers, le premier grade correspond aux appellations respectives d’inspecteur dans la police judiciaire et de gendarme dans les autres services

 

Devenez Policier-ère

Des questions, besoin de précisions?

Trouvez toutes les réponses à vos interrogations dans notre rubrique FAQ !

Une réalisation Antistatique